La boucle de Moisson une site exceptionnel pour une base de loisirs pour tous

 

avec la Présidente, Maryse Di Bernardo, Josette Jean et Régis Viateur

Mardi 27, j’ai visité la base de loisirs de Moisson en compagnie de Josette Jean, Vice Présidente de la CC Pays Houdanais en charge des services à la personne et du responsable des activités jeunes. En effet, nous souhaitions voir comment utiliser cette base pour les activités que nous offrons aux jeunes (12 à 17 ans) pendant les vacances.

Nous avons découvert cette base, guidés par Maryse Di Bernardo, président du Conseil d’administration de la base, Régis Viateur, Directeur.

La modernisation et la rénovation entreprises, il y a quatre à cinq années, a vraiment porté ses fruits. Au cadre naturellement agréable avec son plan d’eau et les églises de Vétheuil, Saint Martin la Garenne en perspective, se sont ajoutés des locaux d’accueil fonctionnels, des capacités d’hébergement agréables et des installations récentes comme le mini golf.

sympathique, non!

Pas de problème pour envisager d’y amener nos jeunes du Pays Houdanais pour passer un moment agréable et pourquoi pas en hébergement ! Ils pourront à la fois faire de la pêche, du mini golf, de la ballade en vélo, de l’initiation au golf, du voilier, etc. et même à certains moments s’initier à l’apiculture !

Notre Département a la chance de disposer de trois bases de loisirs St Quentin, Vernouillet, et Moisson mais cette dernière est certainement celle qui a le caractère le plus naturel, le plus rural. Elle le doit aussi à la présence voisine de la Réserve Naturelle Régionale de la Boucle de Moisson sanctuaire pour les paysages et l’avifaune.

Les Yvelinois ont la chance  de disposer de nombreux sites naturels grâce à l’action conjuguée de la Région et de son Agence des Espaces Verts, et par ailleurs du Département des Yvelines. Le Conseil Général des Yvelines met en effet des moyens importants pour l’acquisition de sites à haute potentialité faunistique et floristique. Il l’a fait récemment avec l’acquisition de 100 ha à Carrières sous Poissy et à Montesson. Il l’avait fait, il y a une dizaine d’années avec l’acquisition des carrières du Bout du Monde à Epône.

un cata vous attend

La zone naturelle de la boucle de Moisson et d’une manière la sauvegarde des paysages de la boucle doivent beaucoup à l’UPBMH (Union pour la Protection de la Boucle de Moisson et de ses Habitants) qui veille depuis 1977 et qui est agréée depuis 1978.

On peut comprendre l’agacement de son président Daniel Vaugelade qui doit prouver les compétences de l’association pour être agréé au regard des nouveaux critères résultant du Grenelle de l’Environnement.

J’approuve totalement les nouvelles dispositions qui visent à réserver l’accès au débat public aux associations compétentes et représentatives et à en écarter les associations opportunistes, les associations « pas de porte » qui ne défendent que des intérêts particuliers.

Pour l’UPBMH, l’histoire a démonter sa compétence, son sérieux ! Alors si on simplifiait un peu le dossier en s’appuyant d’abord sur ses références.