Les Yvelines au Liban

Inauguration d’un sentier de randonnée à la réhabilitation duquel de jeunes yvelinois de la vallée de la Seine ont participé (sur la photo : A. SCHMITZ, JM TETART, Sylvie LAHUNA et des maires libanais

La veille du déplacement du Pape au Liban, du 10 au 13 septembre, j’ai accompagné Alain SCHMITZ, Président du Conseil Général des Yvelines, dans  une visite dans la Fédération des Municipalités du Kesrouan avec laquelle notre Département a conclu une convention de coopération décentralisée.  Située à moins de 40 kms de Beyrouth , cette région du Liban entre mer et montagne est l’objet d’une urbanisation sans contrôle qui peut encore laisser la place à la sauvegarde de zones naturelles. C’est le pari que se sont donnés Yvelines et Kesrouan à travers un programme de coopération visant à développer dans ces zones des chemins de randonnée et de  découverte du patrimoine naturel  et bâti. Des sentiers sont ainsi ré ouverts et balisés tandis que des bâtiments ruraux délaissés depuis plus de 80 années sont réhabilités pour accueillir les promeneurs.

Une vieille habitation de montagne réhabilitée en gite rural sur financement européen

En se réappropriant ces espaces, habitants , visiteurs et élus s’engagent dans une politique de sauvegarde plus efficace que n’importe quelle réglementation.

Comité départemental de la Randonnée en Yvelines, Comité départemental de tourisme et chantier de jeunes yvelinois sur place là bas sont parties prenantes de ce projet de coopération du département des Yvelines.

Un très bon projet qui raffermit les liens entre France et Liban à un moment où il en a tant besoin !