Les 10 ans de la MARPA de Bréval

A l’invitation de Jeannette Chantepie, Maire de Bréval mais aussi Présidente de l’association de gestion de la MARPA, les résidents de cette résidence, dont la moyenne d’âge est supérieure à 90 ans, ont reçu leurs familles, les élus locaux de la communauté de communes du Plateau de Lommoye, la MSA, administrations pour célébrer les dix années de leur résidence tout à fait adaptée aux besoins des personnes âgées qui ont encore autonomie et santé.

La Marpa de Bréval est toujours un exemple pour le département des Yvelines. Elle ne devrait plus être la seule, un appel à projet du département des Yvelines devant sans doute permettre d’entrevoir de nouveaux établissements dans les cantons de Bonnières et de Houdan.

Après les discours des « officiels », les résidents ont chanté !

A l’heure où la dépendance et les établissements qui la prennent en charge doivent faire preuve de plus en plus de rigueur dans leur gestion , les  Marpa offrent une formule très pertinente : si l’investissement bâtimentaire est supporté par les collectivités, la gestion est déléguée à une association qui intègre les résidents qui ont intérêt à maitriser les dépenses de fonctionnement.  J’appuierai le passage de cette Marpa de Bréval à une capacité de 24 places !