Les Yvelines réunies pour l’aide au développement et la solidarité internationale

M. Naufal, Président de la Federation des Municipalités du Kesrouan

Pour la 4ème fois, le Département des Yvelines a organisé ses assises « Yvelines, partenaires du développement ». Cet événement rassemble ses collectivités partenaires avec qui il a signé des accords de coopération décentralisée. Il s’agit des collectivités locales du Bénin, Liban, Mali, Sénégal, République du Congo, Togo. Il s’agit aussi de tous les acteurs yvelinois qui sont associés à ces projets mais aussi tous ceux (collectivités, associations de solidarité, associations de migrants, établissements publics, collèges, lycées) qui conduisent leurs propres projets.

Nous étions presque six cents dans les locaux du collège  Catherine de Vivonne  à Rambouillet, pour ces assises placées cette année sous le signe du Liban qui était cette année l’invité d’honneur.

M. Chauvin expliquant les avantages du foyer amélioré pour la cuisine dans les villages africains

La coopération pour le développement est l’ardente obligation qui s’imposent aux Etats mais aussi à la société civile et aux collectivités locales. C’est sans doute le moyen le plus efficace pour déclencher les dynamiques de développement local, d’émergence des municipalités dans les pays avec lesquels se développent les partenariats.  C’est le chemin le plus court pour permettre aux populations d’accéder localement  à l’éducation, à la santé, à l’emploi seule possibilité de réduire les migrations. C’est aussi enfin un moyen privilégié d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et de relever le défi du développement durable, de la réduction des gaz à effets de serre, de la biodiversité, etc.

Je suis donc particulièrement fier d’avoir, sous l’autorité d’Alain SCHMITZ, à proposer et mettre en œuvre la politique de solidarité internationale du Département des Yvelines.

Une partie de l'assistance

Le millésime 2012 des assises a été particulièrement bon en permettant, dans de nombreux ateliers, d’évaluer les projets, de renouveler les pratiques, de développer de nouveaux thèmes.

C’était aussi l’occasion de célébrer  l’amitié franco-libanaise et particulièrement celle développée entre les Yvelines et la Fédération des Municipalités du Kesrouan Ftouh. La situation particulière du Liban l’exige comme celle du Mali, autre pays partenaire, le demande aussi ! C’est le Mali qui sera invité d’honneur pour les 5èmes assises !