Les maires du canton de Bonnières à l’Assemblée

Le 8 octobre  dernier, j’ai reçu les maires du Canton de Bonnières, accompagnés de leurs conjoints, à l’assemblée nationale dans les locaux de la Questure dans lesquels nous avait si souvent reçus Henri CUQ.

L’occasion d’une courte visite des locaux de l’Assemblée (ce qui était visitable car pendant les sessions certaines parties ne sont accessibles qu’aux députés) et d’un convivial cocktail pendant lequel j’ai pu expliquer comment je m’étais organisé dans ma nouvelle fonction, les surprises, les difficultés rencontrées les premières expériences bref de faire sentir une ambiance générale et celle plus particulière que ressent un député de l’opposition !

Cette ambiance, mes invités ont pu très vite la ressentir aussi car ils ont pu ensuite assister pendant près d’une heure à une séance de nuit et découvrir la mécanique implacable qui conduit à ce que toute suggestion, proposition, protestation de l’opposition soit toujours repoussée !

Et ce n’est malheureusement pas vrai qu’en séance publique mais aussi en commission !

C’est pourquoi,  il est important que le travail de député soit aussi de faire comprendre dans sa circonscription la nature des décisions prises dans l’assemblée ce que l’opposition  a défendu mais qu’elle n’a pas obtenue. C’est ce que je m’efforce de faire !