A Arnouville-les-Mantes, inauguration d’une station d’épuration très respectueuse de l’environnement et des paysages

Depuis quelques mois, les automobilistes qui empruntaient la départementale entre Arnouville et Goussonville se demandaient sans doute l’objet du chantier en cours : un réseau de tuyaux à une trentaine de centimètres du sol sur des plate-forme de graviers et de sable ? Captage ou stockage de gaz ? Les spéculations allaient bon train !

Non, il s’agit de la nouvelle station d’épuration d’Arnouville ! Les eaux usées sont dispersées par ces tuyaux sur des lits de sable et de graviers qui la filtrent. Mais ces lits sont aussi plantés de roseaux qui vont épurer biologiquement les eaux.

Lorsque ces roseaux seront en taille « de croisière », ils cacheront toutes les tuyauteries et le passant aura l’impression qu’il a devant lui un champ avec une culture nouvelle.

Cette variété de lagunage roselière est vraiment une installation d’épuration respectueuse de l’environnement car peu consommatrice d’énergie et s’intégrant parfaitement dans le paysage.

Bravo à ses promoteurs, le conseil municipal d’Arnouville d’abord puis la CAMY qui a assuré la maitrise d’ouvrage après qu’Arnouville l’ai rejoint.

Ce précédé est à encourager dès lors que la population desservie ne dépasse pas 1000 habitants environ.

Législatives 2017 pour la 9ème circonscription des Yvelines

Législatives 2017 pour la 9ème circonscription des Yvelines

Pour suivre ma campagne, inscrivez vous et recevez directement par mail toutes mes actualités.

Félicitations vous êtes abonnés !