Soutien total à l’engagement de la France au Mali

Je soutiens totalement l’engagement de la France au Mali, aux cotés des forces maliennes et à la demande des autorités du Mali, suite à l’avancée des forces islamistes et terroristes qui en prenant Kona s’ouvraient une porte vers Bamako.

Cette contre attaque a immédiatement mobilisé les forces armées des pays voisins (Niger, Tchad, Burkina et depuis ce soir Bénin et Togo) qui rejoignent le théâtre des opérations.

Les forces l’Al Qaïda, d’Ansar Dine ont fait une erreur en prenant Kona. Elles ont précipité l’intervention des forces françaises et des pays africains voisins alors que le statut quo auraient conduit à un pourrissement de la situation et un immobilisme militaire. Cet immobilisme aurait fait prospérer l’implantation de ces organisations terroristes au Nord Mali. La paix et le développement en Afrique ne pouvaient le supporter.

Je soutiens également la tentative malheureuse de libération de l’agent de la DGSE, otage en Somalie, depuis plus de trois années.

Nous devons avoir une pensée pour les premiers compatriotes qui ont laissé leur vie sur ces deux théâtres d’opération et pour nos otages dans cette région.

J’ai aussi une pensée pour tous les Maliens des Yvelines.