L’offre Internet Haut débit satellite comme une voie à part entière pour réduire la fracture numérique

Dans la cadre du Groupe des Parlementaires pour l’espace nous avons auditionné ce matin Michel de Rose, Directeur général de EUTELSAT, troisième opérateur  mondial de satellites. Cet opérateur joue le rôle d‘ensemblier qui conçoit, fait fabriquer, fait mettre en orbite et assure ensuite l’exploitation de satellites de télécommunications pour le compte de distributeurs de chaines télé, de desserte de connexion internet haut débit, etc.

Eutelsat exploite actuellement une trentaine de satellites en orbites géostationnaires permettant la couverture de 75% du besoin mondial. Il doit compléter sa couverture vers l’Amérique du sud et l’Asie. 27 de ses trente satellites ont été commandés à des constructeurs européens et Ariane Espace a lancé la moitié de ces satellites.

eutelsat

Sa gamme de satellites permet aujourd’hui à EUTELSAT de développer une offre de télévision Haute définition et une offre internet Haut Débit par satellite du type Triple Play entièrement par satellite sur la base d’une seule parabole.

Ce produit « Tooway » est commercialisé depuis mars de cette année par des opérateurs comme Nordnet.

Cette offre de Eutelsat est susceptible de contribuer de manière décisive à la réduction de la fracture numérique.

En effet elle ne demande pas d’investissement de la part des collectivités locales et peut desservir en haut débit tout point du territoire même les plus isolés évidemment. Elle peut participer à la montée en régime vers le très haut débit.

Les schémas départementaux de desserte en très haut débit sont souvent basés exclusivement sur une offre de fibre optique dont en sait le cout des déploiements surtout en zone peu dense et dont l’utilisation ultérieure se heurte quelquefois aux couts prohibitifs des opérateurs classiques (free, bouygues, orange, sfr, etc)

Le question reste de savoir si l’équité veut que chacun soit raccordé au très haut débit. Ne peut-on considérer que les besoins d’une très grande majorité de situation peuvent être couverts par du haut débit. Avec du haut débit à 20Mb/s on peut charger un mail et dix photos (10 Mo) en  5 secondes, on peut télécharger un album de musique de 60 minutes  (60Mo) en 40 secondes.

A l’heure où on dit être soucieux de l’argent public, ne peut-on retenir l’offre Internet Haut débit satellite comme une voie à part entière pour réduire la fracture numérique !

Pas de coût pour les collectivités locales, le seul coût est celui de l’abonnement pour l’usager. Dans la cas de l’offre Eutelsat, le forfait le plus élevé en Triple Play en illimité de volume  de Go et avec un débit de 20Mbps en voie descendant et 6Mbps en voie ascendante est à 80 € TTC mensuel.

L’aide de la collectivité peut alors d’aider les plus défavorisés à supporter ce coût. On est loin des sommes exigées par le déploiement de la fibre en zone peu dense.