La #manifpourtous s’installe et s’institutionnalise !

Invalides. 2013/05/26. Photo : T. RuchatUne fois de plus, les organisateurs de la Manif pour Tous ont fait le plein, quoi qu’en dise la Préfecture de Police. Cette manifestation a montré que le vote de la loi Taubira a conduit une partie importante des Français à considérer que le dossier n’était pas clos, parce que sur un sujet qui change radicalement la société, le peuple n’avait pas été consulté ! Cette mobilisation s’installe dans la durée et montre que la vigilance sera permanente pour veiller à ce qu’on n’enchaîne pas sur PMA, GPA et sur la dissémination des théories du « genre » comme si il y avait un accord tacite de la société, comme si il suffisait d’une pause pour anesthésier les Français.

Alors devant ce mouvement qui s’installe et prendra des formes institutionnelles, qui interviendra dans le jeu politique et d’abord dans celui des prochaines municipales, il convient sans doute de ne pas s’arrêter à ces images de foule nombreuse et joyeuse défilant sans débordement et dénonçant les violences d’extrémistes opportunistes, il faut entendre qu’il s’agit d’une rébellion tranquille et déterminée dont il faut comprendre les fondements.

La lecture du discours qu’a prononcé Ludovine de la Rochère, Présidente du collectif de la manif pour tous, ce 26 mai 2013, sur le podium des invalides doit y contribuer

C’est clair ! Nul doute que les « veilleurs » veilleront ! Nul doute qu’au-delà du combat contre le mariage pour tous et de l’adoption, un mouvement qui traverse bien des sensibilités politiques ou des positionnements sociaux est en train de naître pour défendre la famille et les valeurs de la société qui l’ont portée jusqu’à maintenant. Nul doute que ce mouvement se fera entendre des responsables politiques quels qu’ils soient ! Voilà le message du 26 mai tel que je le comprends et tel que l’analysent également bien des responsables politiques y compris au gouvernement !