Pierre BEDIER s’invite dans le bonniérois à la fin de ma réunion de compte rendu de mandat

avec Michel OBRY et Didier JOUY
avec Michel OBRY et Didier JOUY

Hier soir à Limetz-Villez, avec Michel OBRY, mon suppléant et Didier JOUY conseiller général, j’ai reçu militants UMP, sympathisants et élus locaux pour faire un point, un an après mon élection, de mon apprentissage progressif de mon rôle de député, de mon implication  mais aussi des insuffisances, des couacs et des contradictions du gouvernement, de ma vision de l’état actuel de la France, des priorités qui devraient être celles d’un gouvernement responsable, mature et débarrassé des écologistes et mélanchonistes  qui l’enferment dans des attitudes dogmatiques, qui le conduisent au mariage pour tous, aux dérives budgétaires, au vote des étrangers, à la fiscalité tout azimuth, à une aggravation de la délinquance, etc.

Une occasion de plus qui s’ajoute à mon blog et ma lettre qui sera régulière pour garder le lien avec ceux qui m’ont fait confiance.

Dans les débats de fin de séance, un collègue maire a bien évidemment posé la question inévitable compte tenu de l’actualité dans le mantois voisin.  » Dans votre lettre vous avez abordé la question de la moralisation de la vie publique alors pourquoi soutenez vous Pierre Bédier? « 

Une occasion pour moi de réaffirmer

  • que la candidature de Pierre Bédier est naturelle et légitime compte tenu du rôle qui a été le sien a Mantes et dans le Mantois, de sa passion pour ce territoire et de son savoir faire
  • qu’un homme qui a été condamné par la justice et qui a purgé sa peine retrouve tous ses droits et ne peut de nouveau être condamné par d’autres élus ou responsables associatifs qui s’érigent en procureurs et qui voudraient le condamner à perpétuité parce qu’il viendrait gêner leur propre stratégie. L’occasion de redire que seuls les électeurs jugeront de l’intérêt du retour de Pierre Bédier. Compte tenu de tout ce que ses détracteurs déversent à longueur de pages, nul doute que les électeurs auront tous les éléments pour juger!
  • que c’est un homme qui a marqué le Département des Yvelines. Toutes les politiques qui  structurent encore la politique départementale ont été initiées et développées par Pierre Bédier.  Cedor, rénovation des groupes scolaires, restauration des petits patrimoines non classés, lancement des politiques d’appui à l’automobile, l’appui à la recherche développement, le lancement de la politique cyclable, de la coopération décentralisée, etc.
discussions après réunion
discussions après réunion

Alors laissons les électeurs juger!  Ils connaissent Pierre, ils connaissent ses épreuves, ils connaissent son bilan, ils savent son attachement  à Mantes, ils savent ce qu’il peut apporter à Mantes, à la Vallée de la Seine et au Département.

Alors laissons les déjuger les procureurs autoproclamés. C’est apparemment ce qu’on fait par leurs applaudissements la majorité des participants à cette soirée.  Et c’est assurément ce que feront les électeurs du canton de Mantes!