Bonne nouvelle pour les Houdanais : le prix de l’eau devrait baisser sur leur prochaine facture

Jean-Marie Tétart (à gauche), maire de Houdan (UMP), et Jean-Christophe Famel, directeur régional de la Lyonnaise des eaux, ont signé un nouveau contrat de 10 ans.
Jean-Marie Tétart (à gauche), maire de Houdan (UMP), et Jean-Christophe Famel, directeur régional de la Lyonnaise des eaux, ont signé un nouveau contrat de 10 ans.

Jean-Marie Tétart a signé, jeudi 20 juin, le nouveau contrat de délégation de la gestion de l’eau. Le partenariat avec la Lyonnaise des eaux est reconduit pour dix ans.

Bonne nouvelle pour les Houdanais : le prix de l’eau devrait baisser sur leur prochaine facture. Jean-Marie Tétart, député-maire  (UMP) de la commune, a signé jeudi 20 juin, un nouveau contrat de partenariat avec la Lyonnaise des eaux.

La première tranche presque gratuite

Le principal effort est porté sur la première tranche de consommation : sur les 20 premiers m3, la Lyonnaise des eaux récupérera 5 centimes d’euros par m3 contre 1,30 euros dans le précédent contrat. «C’est une tarification qui se veut sociale. L’objectif est de favoriser l’accès à l’eau pour tous. Plus on consommera, plus on paiera cher. Ce système permet aussi de pousser les habitants à économiser l’eau», a confié le maire lors de son discours. Pour une consommation type de 120 m3, Jean-Christophe Famel, directeur régional de la Lyonnaise des eaux, assure que la facture diminuera de 14 % pour l’habitant. Et ce n’est peut-être pas fini puisque Jean-Marie Tétart veut proposer à son conseil municipal de diminuer la surtaxe communale pour les 20 premiers m3 en s’alignant sur les 5 centimes de la Lyonnaise des eaux. Avec ce nouveau contrat, il estime prouver qu’une délégation de la gestion de l’eau peut être réussie : «C’est un système critiqué ces derniers temps. Il y a une volonté de retour à la régie publique. Mais je veux montrer ici qu’il est possible de bien négocier un contrat avec les entreprises privées.»