33 occupations illégales dans les Yvelines

GENS-DU-VOYAGEEn s’appuyant sur ma contribution sur la prise en compte des grands passages et rassemblements des gens du voyage, le Parisien a conduit une enquête sur la situation dans le département des Yvelines la semaine du 12 au 18 août.

Il y dénombrait 33 occupations illégales rassemblant au total 550 caravanes ! Il y a fort à parier que la semaine prochaine et les suivantes jusqu’à l’automne ce sera la même chose mais on aura simplement changé de terrains et de communes !

Et puis avec la sédentarisation hivernale, chacun rejoindra son pied à terre : une aire d’accueil pour les uns, des terrains collectifs privés aménagés pour les autres, légaux ou non mais non gênants, un lieu de garage à coté d’une habitation en dur pour les autres, etc. et cela jusqu’au printemps prochain !

Je le répète : la seule solution pérenne et rapide à mettre en place est que l’Etat se charge des grands rassemblements et qu’il les gère directement ou par délégation mais qu’il en garde la responsabilité. Dans les Yvelines, l’Etat ne doit avoir aucun problème à puiser sur ses réserves foncières deux à trois terrains capables d’accueillir chacun au plus 3 à 400 caravanes.

A l’heure où l’Etat décentralise de fait, c’est bien une mission qui doit lui être réservée. Les communes se chargeront des pieds à terre que constituent les aires d’accueil !

J’ai communiqué ma position aux élus locaux de la 9ème circonscription, j’enregistre actuellement leurs réactions avant de saisir les Ministres concernés à la rentrée !