Brésil : créer un cadre favorable aux entreprises françaises de services publics

intervenants

J’ai donc participé à Brasilia à un débat organisé par l’Agence Française de Développement (AFD qui est l’agence nationale de la coopération française) et l’IPEA ( Instituto de Pesquisa Econômica Aplicada) ayant pour objet « Concessions, Partenariats Public Privé et développement urbain. Comment en tirer le meilleur parti ? ».

programmeJe suis intervenu pour exposer l’histoire et l’importance des différentes formes de partenariats public privé en France et le rôle qu’ils ont tenu depuis la guerre 39-45 dans le développement de l’ensemble des services urbains dans notre pays.

De la concession à l’affermage, de contrat de partenariat plus récent au simple marché de prestations, l’expérience française a aussi modelé la compétence des entreprises privées française de service public qui jouissent d’une grande renommée dans le monde. Il est donc tout à fait pertinent dans un pays émergent comme le Brésil (un des Brics) d’organiser de tels échanges pour influer sur les conditions dans lesquelles les Etats et collectivités brésiliennes vont organiser leurs partenariats publics privés, pour qu’elles soient les plus proches de l’expérience française.

 « Brasilia : un des stades de la prochaine coupe du monde »
« Brasilia : un des stades de la prochaine coupe du monde »

Tramways, métros, réseaux d’eau potable, d’eaux usées, installations portuaires et aéroportuaires seront au menu des prochaines années. Une partie des stades pour la prochaine coupe du monde a été réalisée en PPP.

Celui de Brasilia photographiable depuis l’hôtel est prêt !