Un commerce multiservices pour redonner vie à Gressey

8-02-2014-P-GRESSEYBeaucoup d’habitants de Gressey (500 habitants) s’étaient rassemblés ce soir place de l’Eglise pour inaugurer le nouveau point multiservices et accueillir ses gérants. Ce point regroupera un restaurant, une épicerie, un guichet de livraison de colis, un coin boulangerie  et viennoiseries.

Un des chantiers du mandat du Maire, Valéry Bertrand, qui a pu l’imaginer et l’inaugurer au cours de son mandat.

Il faut d’abord bien choisir l’endroit, ici au bord de la route départementale, à 100m de l’école et de l’arrêt bus pour que les parents et les collégiens et lycéens puissent l’utiliser facilement. C’est là qu’une grande demeure a été achetée par la commune et transformée en commerces en rez de chaussée et logement des gérants à l’étage.

Il faut ensuite pratiquer un loyer compétitif pour le commerçant et qui ne laisse pas trop de charges pour la commune. Pour cela, le Conseil Général des Yvelines est toujours au rendez-vous. Il a accordé 90 000 €  amis la commune attend encore une somme équivalente du FISAC que gère Mme Pinel, Ministre du commerce et de l’artisanat ! Ne ferait-elle pas de financer rapidement une telle réalisation plutôt que le remplacement d’un camion pizza d’un particulier comme elle l’a fait il y a quelques mois dans la région ?

Il faut aussi compter sur des commerçants volontaires, travailleurs, aimables et imaginatifs. La soirée d’inauguration a montré que les gérants avaient ces qualités.

Il faut encore que ces commerces multiservices en milieu rural ne se généralisent pas dans toutes les communes car ils se neutraliseraient en termes de concurrence et de rentabilité.

Il faut enfin que les habitants du village adoptent leur commerce et le fassent vivre en y déjeunant, en y achetant pain et croissants. Ce soir, leur nombre a montré qu’ils étaient heureux que leur village se soit doté d’un tel équipement. Nul doute qu’ils y reviendront nombreux.

gressey

Oui nos villages en zone rurale peuvent retrouver vie autour d’une épicerie, d’un restaurant bref d’un lieu de vie et de rencontre.

Alors un grand bravo à Valéry Bertrand et son équipe municipale !