‪#‎NotInMyName‬, la campagne de musulmans contre le groupe armé État islamique

Hervé Gourdel a été assassiné par la branche algérienne de Daesh. Sa mort soulève l’indignation de la France entière comme celles des deux journalistes américains et de l’humanitaire britannique. La France entière lui rend hommage, la France entière quelle que soit son appartenance religieuse.

Et les musulmans britanniques ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour dire que non, ces personnes n’avaient pas été assassinés au nom de l’islam.

Ils ont lancé une campagne #notinmyname « pas en mon nom » dans laquelle ils disent leur écœurement, leur rejet de Daesh.

Il s’agit d’une initiative de l’Active Change Foundation (ACF), association londonienne qui lutte notamment contre l’extrémisme.

Dans leur vidéo ils déclarent que « Parce que Daesh ne représente pas l’Islam, ni les musulmans, parce qu’il est contre l’Islam, parce qu’il tue des innocents, parce qu’il est injuste, nous devons nous unir pour empêcher ce groupe de faire par ses actions du tort à l’Islam et aux musulmans »

Cette campagne a, depuis, pris son envol dans les réseaux sociaux. De nombreux internautes musulmans de tous les pays reprennent le mot-clé #notinmyname pour dire que Daesh ne les représente pas et doit être combattue !

J’ai hâte que demain des campagnes ‪#‎pasenmonnom‬ ‪#‎noenminombre‪ #‎noalmionome‬ inondent les réseaux sociaux

Moi aussi je dis pas en mon nom, pas au nom de Dieu.

Daesh sème la terreur par les armes et les réseaux sociaux. Aux pays de la coalition internationale de lui opposer les armes, aux citoyens du monde, et particulièrement aux musulmans du monde de lui opposer les réseaux sociaux!

J’ai confiance!

Hervé Gourdel, reposez en paix! Votre mort réveille les consciences et va unir la France contre ces barbares de Daesh!