Le Département des Yvelines consolide son engagement pour la solidarité internationale

Assises 2014L’édition 2014 des « Assises yvelinoises de la coopération décentralisée et de la solidarité internationale » se sont tenues à Chatou ce samedi 11 octobre.

Un nouveau succès, tant sur le plan de la participation (près de 500 personnes) que sur celui des débats. Différents ateliers ont permis d’aborder les thèmes suivants :

  • L’agriculture familiale peut-elle représenter une solution d’avenir pour l’alimentation, l’environnement et l’emploi dans les pays du sud ?
  • Quels modèles économiques pour assurer la pérennité des projets de solidarité internationale
  • La concertation pour le développement local pour de meilleures interactions entre pouvoirs publics et société civile
  • Encourager le développement économique au sud : de quels leviers dispose t’on ?

Assises 2014Cette édition était aussi consacrée au Congo Brazzaville, et son Département de la Cuvette qui est l’un des partenaires de coopération du Département des Yvelines.

Des Prix de la Charte yvelinoise pour la qualité des projets de solidarité internationale ont été remis. Le premier prix l’a été à l’association Technap pour son projet de production, conditionnement et commercialisation de la « spiruline » qui est un complément nutritionnel riche en protéines.
https://www.technap-spiruline.org

Assises 2014Des prix ont aussi été décernés dans le cadre du concours « Les Collégiens des Yvelines solidaires du monde ». Le premier Prix a été remis au Collège de Verneuil sur Seine.

Le succès de ces assises, c’est aussi la reconnaissance de la qualité de l’engagement du Département des Yvelines dans la solidarité internationale, d’abord par les projets qu’il porte mais aussi par son appui aux acteurs yvelinois (communes, associations).

Cette implication va d’ailleurs se renforcer avec la création d’un groupement d’intérêt public « Yvelines coopération internationale et développement » qui regroupera le Conseil général, les collectivités territoriales, les associations de solidarité, les réseaux économiques et les établissements publics. Avec ce GIP, c’est l’ensemble du territoire yvelinois qui se mettra en coopération y compris dans la dimension économique.