Un joyau pour l’apprentissage en vallée de Seine

idetec vue ensemble
idetec vue ensemble

A Aubergenville, l’IDETEC a inauguré son campus ce matin sur le site rénové de l’ancien IFABTP.

Un joyau de l’apprentissage a ainsi été offert aux bâtisseurs de demain en vallée de Seine. Il couvre en effet tous les métiers classiques du Bâtiment mais en les enrichissant de l’obligation de la prise en compte de la transition énergétique, des nouveaux matériaux et aussi de l’installation de la fibre optique. Il offre à ses 520 étudiants, 21 programmes de formations en alternance variées allant du CAP au niveau Bac +3.

Les bâtiments se veulent exemplaires puisqu’ils sont une démonstration de rénovation réussie d’un bâtiment industriel, réunissant toutes les techniques servant la transition énergétique depuis la basse consommation jusqu’aux toitures végétalisées, les panneaux solaires et une éolienne.

toiture végétalisée
toiture végétalisée

Réalisé sous maîtrise d’ouvrage de la Chambre régionale du commerce et de l’industrie, cet établissement a bénéficié de financements de la Région, du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), du Plan d’Investissement d’Avenir créé en 2010 mais aussi du Département des Yvelines qui a pris en charge la filière de formation fibre optique.

Des étudiants optimistes sur leur avenir, appliqués dans leur apprentissage. Une équipe d’enseignant adaptée à la nécessité de dispenser une formation technique de qualité directement utilisable par les entreprises mais aussi de donner aux étudiants une connaissance des contraintes juridiques, gestionnaires, commerciales dans lesquelles ils travailleront.

Félicitations au Directeur,  M. PLAS, d’avoir su mener ce chantier mais aussi faire évoluer technicité et cohésion de l’équipe enseignante composée de professionnels expérimentés.

fibreNul doute que cet établissement fera totalement le bonheur des entreprises, si par ailleurs le marché du logement reprend (ne sommes-nous pas cette année à moins de 300000 logements contre 430000 en 2012), si le gouvernement ne réduit pas encore les aides à l’apprentissage, si la Région Ile de France, responsable de la formation professionnelle, en fait une vraie priorité.

Pierre Antoine Gailly,Président de la CCI Paris Ile de France, Sophie Primas, Sénatrice-maire d’Aubergenville, une représentante du Conseil régional et Erard Corbin de Mangoux se sont, tour à tour, félicités de cette réalisation exemplaire.

Faites la connaître à vos enfants. L’apprentissage est une valeur sure !
Découvrez le site de l’IDETEC sur www.itedec.fr