Le double handicap des communes rurales en matière numérique

La secrétaire d’état chargée du numérique vient d’adresser un courrier rassurant à l’ensemble des députés des zones rurales qui avaient fait part de leur inquiétude sur le traitement des zones dites « grises » en matière de couverture GSM. Ces villes censées être couvertes par la téléphonie mobile mais où il est impossible d’envoyer des sms, de consulter ses mail ou simplement de passer un appel dans une qualité satisfaisante !

J’ai donc fait partie des destinataires. Je vous livre ici quelques extraits du courrier que je lui ai adressé en réponse pour lui dire tout mon scepticisme face à sa compréhension du problème et évoquer quelques solutions.

Téléchargez le courrier adressé à Axelle Lemaire