Rencontre avec Lelio Marmora, Directeur exécutif d’UNITAID

Jeudi 2 juillet, j’ai pu m’entretenir avec Lelio Marmora, Directeur exécutif d’Unitaid. Nous avons échangé sur la redéfinition du rôle d’Unitaid, plutôt méconnu du grand public. Cette organisation internationale agit comme une interface entre les différents acteurs que sont les organisations internationales, les gouvernements ou encore les fonds monétaires et d’un autre côté le monde de la recherche et les laboratoires pharmaceutiques.

Son rôle de catalyseur permet à Unitaid d’identifier et de favoriser l’adoption ainsi que le recours à de nouveaux traitements et produits de diagnostic plus efficaces du VIH/sida, du paludisme et de la tuberculose dans les pays à faible revenu.

En termes de financement, les fonds proviennent de la taxe sur les billets d’avion, dite « taxe Chirac » appliquée par 9 pays, dont la France qui contribue à hauteur de 60% au budget d’Unitaid.

Si leur bilan est plutôt prometteur, cet échange enrichissant nous a permis de soulever d’autres questions comme celle de la communication autour de leur action notamment auprès du grand public. Cette question est prégnante lorsqu’il s’agit de l’aide au développement car la pédagogie est essentielle pour que les populations acceptent des modes financements souvent mal vus car incompris, comme la taxe Chirac.