Valérie Pécresse a visité le dernier abattoir de porcs d’Ile de France à Houdan

harangValérie Pécresse a visité hier à Houdan le dernier abattoir d’Ile de France qui a su résister à toutes les vicissitudes financières, normatives, concurrentielles. Il ne le doit certainement pas à la Région Ile de France et à Jean Paul Huchon qui claironnait l’an dernier avoir sauver les abattoirs Harang alors que la Région n’a fait que garantir une partie du prêt accordé par la BPI avec d’ailleurs un taux d’intérêt bien élevé.

En pleine crise des abattoirs et de la filière porcine qui dure depuis quelques années, les « abattoirs Harang » doivent avant tout leur résistance à la qualité, la compétence et l’énergie de son dirigeant, un vrai chef d’entreprise et à l’accompagnement modeste mais constant des élus locaux de Houdan et du Pays Houdanais à chaque fois qu’ils sont sollicités.

Alors bravo à Valérie Pécresse d’avoir visité ces abattoirs. En matière économique la Région devra d’abord faire confiance à ses chefs d’entreprises en les accompagnant pour leur permettre d’exercer au mieux leur métier par des infrastructures adaptées, par des transports facilités, par une politique de formation professionnelle adaptée leurs besoins, par un appui à leurs investissements améliorant leur compétitivité. Pour le reste, leurs talents sont là.

C’est pourquoi #‎jaichoisivalerie‬