Zéro carbone, zéro misère!

A quelques semaines de la tenue à Paris de la grande conférence COP 21, qui se penchera sur l’avenir de la planète confrontée désordres provoqués par le changement climatique, j’ai répondu bien volontiers à la demande de la Gazette des Yvelines d’apporter un témoignage sur les enjeux de cette conférence et sur le rôle que les collectivités locales doivent y jouer. S’il faudra bien réduire les émissions de carbone, il faudra aussi garder comme priorité de permettre au plus grand nombre d’accéder à l’eau, l’assainissement, la santé, l’éducation. Sinon, comment espérer que ceux qui n’ont rien et qui sont tellement nombreux dans le monde puissent comprendre ces enjeux climatiques.

C’est pourquoi le slogan symbolique de cette conférence doit être « zéro carbone, zéro misère », un grand défi qui doit être pris au sérieux par chacun d’entre nous.

GAZETTE