Aide Publique au Développement #APD française 2016

A la veille de la COP 21, les députés ont sauvé la face du gouvernement en corrigeant ses propositions par une série d’amendements.

En présentant un projet de budget « Aide au développement » 2016 en réduction de 6,3% par rapport à 2015, le gouvernement a rapidement fait machine arrière en déposant des amendements réaffectant 150 millions € et les députés en ont rajouté 225 millions en affectant à l’AFD 25% du produit de la TTF.

Grâce à leur action, on peut donc constater un « début d’inversion de la courbe de dégradation de l’APD française depuis 2012 ! Mais il faudra d’abord payer les dettes à Gavi, au Fonds Mondial, etc. Et puis il faudra veiller à sauvegarder la Taxe Chirac sur les billets d’avion que des députés de tous bords aimeraient supprimer! Et puis il faudra aussi obtenir du Gouvernement qu’on donne une réalité à l’adoption par les députés de l’élargissement des taxes sur les transactions financières aux opérations intra journalières. On pourra donc alors permette que l’APD 2017 retrouve au moins le niveau de 2012.

Voilà ce que j’ai défendu lors de mon intervention en discussion générale de la mission Aide au Développement  au nom des Républicains.

Intervention écrite

Télécharger mon intervention écrite