Nomination comme secrétaire national des Républicains pour la coopération et la francophonie

secrnatcoopJe viens d’appendre ma nomination comme secrétaire national à la coopération et à la francophonie dans l’organigramme de ma formation politique Les Républicains. Je partage cette responsabilité avec deux autres secrétaires.

Je suis heureux de cette nomination car cela correspond à mon engagement depuis des années.

A l’heure de la mondialisation, à l’heure du terrorisme, à celle des mouvements de réfugiés sur l’ensemble de la planète, à celle enfin des enjeux du changement climatique, la coopération, l’aide au développement ne sont pas des questions anecdotiques, elles sont au  cœur de notre avenir et conditionnent notre bien vivre commun pour demain.

La francophonie est aussi un enjeu essentiel quand on sait que la progression démographique la plus importante des prochaines années se fera en Afrique et particulièrement dans les pays francophones.

Ces questions concernent aussi nos orientations et nos engagements en matière de vie quotidienne des Français. A quoi sert de réfléchir, de proposer et d’agir sur tout ce qui règle le bien-être quotidien des Français (relance économique, droit du travail, fiscalité, formation, sécurité, santé, solidarité, …) si chaque jour tout est menacé par les déséquilibres du monde, dont une des causes est le sous développement.

Alors je saisirai l’opportunité qui m’est donnée pour que ces questions soient un chapitre important des orientations de travail et de projet de ma famille politique, et que ces orientations soient présentes à l’esprit de tout candidat à la primaire et ensuite de notre candidat pour les présidentielles de 2017.

On ne peut plus accepter la détérioration de l’aide publique au développement que notre pays connaît depuis 2012 tant sur le plan budgétaire que sur ses modalités d’action.

Il appartiendra à ma famille politique de faire des propositions fortes pour changer la donne.