Bernard Cazeneuve s’offre l’inauguration du nouveau commissariat des Mureaux

S’il y a bien une inauguration qui est attendue, c’est celle du nouveau . Il a fallu tant d’années de négociation pour l’obtenir et si le Ministre de l’intérieur peut aujourd’hui l’inaugurer, c’est bien parce que sous d’autres gouvernements d’autres élus comme Henri CUQ y avaient travaillé avec acharnement. Mais le Ministre Cazeneuve a décidé de l’inaugurer aujourd’hui 8 avril au cours d’une visite ministérielle de plus aux Mureaux. Et les élus n’ont été prévenus que le 6!

Il préempte cette inauguration. C’est une mauvaise manière faite à tous ceux qui œuvrent à la paix sociale dans nos territoires. Ce n’est ni digne, ni très républicain.

C’est pourquoi j’ai protesté dans les termes qui suivent auprès de Monsieur le Préfet des Yvelines.

Monsieur le directeur de cabinet

J’ai pris connaissance de votre invitation à l’inauguration du nouveau commissariat des Mureaux demain 8 avril, qui donnera lieu à la présence de M. Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur. J’avoue être choqué que l’on puisse faire une inauguration d’un tel équipement avec aussi peu d’anticipation pour en avertir les invités.

Ce commissariat est le résultat du travail consensuel de nombreux élus et services pendant des années, il est très important pour la ville des Mureaux et bien au delà. Il mériterait une inauguration digne pour laquelle on s’assurerait qu’un maximum d’élus, de responsables associatifs et d’organismes œuvrant à la sécurité publique et à la paix sociale puissent être conviés dans des conditions garantissant leur présence. Au lieu de cela, cette inauguration est préemptée au nom de je ne sais quels motifs.

Je ne participerai donc pas à cette inauguration et je vous prie de m’en excuser auprès des personnels du commissariat.
J’espère qu’une autre inauguration plus conforme à ce qu’il est d’usage pourra être envisagée dans les mois qui viennent

Avec ma considération

Jean Marie Tetart
Député de la 9ème circonscription des Yvelines