Une nouvelle étape a été franchie dans la guerre que livrent les fascistes islamistes de Daesh au monde entier et particulièrement à notre pays

13770508_909816412475204_912068107156309497_nQu’on ne s’y trompe pas tout est planifié, au niveau du temps comme des symboles.

Égorger un prêtre en France, fille aînée de l’Eglise, pendant son office dans une commune ordinaire de France est certainement un symbole plus puissant encore que tous ceux qui lui ont succédé, un commissaire, la fête nationale, la jeunesse en concert, la jeunesse au restaurant, la presse libre et satirique pour ne parler que de cela en attendant un juge, un député, un ministre, une tuerie sur un marché ou dans une brocante d’un village de la France bien profonde.

Mais cette fois ce sont les chrétiens qui sont directement visés sur notre sol comme ils le sont depuis des années de manière frontale en Irak, en Syrie, au Nigeria et de manière plus insidieuse dans tellement de pays. Devrons nous bientôt ouvrir une rubrique France dans l’index mondial de persécution des chrétiens. Alors dimanche, que nous soyons chrétiens ou non, remplissons nos églises pour montrer que dans notre pays on a encore le droit d’être chrétien.

Face à ce nouvelle acte ignoble, arrêtons aussi les bagarres pour savoir si à Nice le trottoir était bien infranchissable ou non, si la police nationale était bien au bon endroit ou non, si les caméras auraient dû repérer les jours précédents les allers-venues de ce camion. Il est important d’expliciter tout cela pour en tirer les leçons mais pas pour en faire une polémique politique qui devient insupportable pour les Français.

Ce qui est le plus important, je le dis une nouvelle fois, c’est de neutraliser par avance tous ceux qui peuvent passer à l’acte, tous ceux qui les incitent à le faire.

Je passe mon temps à le dire depuis des mois quitte à passer pour liberticide. Nous sommes attaqués et il nous faut défendre et protéger chacune et chacune des français qui ont simplement envie de continuer à vivre comme leurs parents, leurs grands parents et ne veulent pas passer sous le joug de ces fascistes salafistes et wahabites qu’il faut faire sortir de France en condamnant et expulsant leurs prêcheurs et en revoyant nos alliances avec les pays comme le Qatar ou l’Arabie saoudite qui les ont fait naître et les soutiennent encore au moins pour lutter contre les chiites. Je préfère un Paris Saint Germain en 3ème division qu’en championnat européen grâce à l’argent qatari.

Saint Étienne du Rouvray montre une fois encore la naïveté du gouvernement qui n’a pas voulu suivre les recommandations des Républicains.

Expulsion de tout étranger condamné à une peine de prison quelqu’en soit la raison.

Internement ou expulsion de toute personne ayant pris fait et cause pour le djihadisme islamique, ce qui comprend aussi les prêcheurs de haine, le bracelet électronique ayant montré sa limite dans le cas de St Etienne du Rouvray!

Fermeture de toutes les associations et mosquées entretenant une sympathie active ou non pour les slogans et mots d’ordre djihadistes qui sont une atteinte supérieure à l’intégrité de notre pays et de ses habitants.

Alors j’espère que Francois Hollande et Bernard Cazeneuce en se rendant ce matin dans cette église de Normandie ont bien pris conscience de cette urgence, c’est le minimum qu’ils doivent à la France mais qu’ils nous en encore refusé lis du débat sur l’état d’urgence à l’Assemblée.