Non, Mr Cazeneuve, les tenues ignifugées ne sont pas la réponse attendue ni par les policiers, ni par les Français!

14680722_972489039541274_6918920880307946878_nNotre policier de Viry Châtillon est toujours entre la vie et la mort, victime d’une tentative de meurtre préméditée, par une bande cagoulée de la Grande Borne voisine.

Cette bande cagoulée a voulu signifier qu’il n’était pas acceptable qu’on gêne leurs trafics par une caméra installée sur un carrefour sensible, et surtout qu’on surveille et protège ces caméras!

Tentative de meurtre de représentants de forces de l’ordre pour signifier que l’ordre ne doit pas régner dans certains zones. Alors non, ce ne sont pas des sauvageons comme le suggère piteusement Bernard Cazeneuve, on verra quand la police en aura retrouvé quelques uns, que ce sont en politiquement correct des « personnes défavorablement connues des services de police » c’est à dire en politiquement incorrect « des voyous récidivistes relâchés sans relâche ».

Or ces petits caïds de la drogue grossissent aussi les rangs des islamistes radicalisés. Et ils prolifèrent dans des zones de non droit? Non en politiquement correct, les zones de non droit n’existent pas, mais en politiquement incorrect ce sont des zones où la police ne peut pas aller sans danger parce que ces caïds savent que la justice est tellement laxiste, parce qu’ils savent combien la légitime défense est encadrée et combien nos forces de l’ordre les respectent courageusement!

Alors pour pouvoir y aller, Manuel Valls promet tenues ignifugées et véhicules équipés de dispositif anti-caillassage!

C’est terrible! Il faut toujours à ce gouvernement un attentat de plus, un policier ou un gendarme en victime expiatoire pour développer des mesures de bon sens que bien des députés et une grande partie de la population appellent de leurs vœux depuis longtemps.
Cela montre aussi combien l’Etat sous-équipe ses forces de l’ordre quand on pense qu’il y a déjà longtemps que les départements et les communes équipent leurs pompiers de dispositifs anti-caillassage!

Et puis le gouvernement promet aussi plus de 10000 nouvelles places de prison dont il vient de découvrir l’utilité quelques mois après le départ de Christiane Taubira!

Alors j’en ai assez des indignations répétées à chaque fois que des policiers, des gendarmes sont pris à partie de cette façon, comme j’en ai assez des minutes de silence qui se succèdent d’attentats en attentats!

Je veux que mon pays sacralise ses forces de l’ordre, protège ses habitants des terroristes comme des caïds des zones de « non droit ».

J’accepte que son armée protège le Mali de ses trafiquants et djihadistes mais j’exige que l’on accorde les mêmes protections aux habitants de nos villes et villages

Cela veut dire que l’on doit mettre le paquet en hommes équipés dans les quartiers, y rétablir aussi les polices de proximité, que l’on doit exiger de la justice qui doit retrouver des moyens d’agir la sévérité totale permise par la loi mais pas toujours mise en oeuvre.

Mais François Hollande et le gouvernement sont disqualifiés pour le faire. Ce sera à la droite de tenir cette politique dès juillet 2017

Mais la droite à laquelle j’appartiens devrait aussi se poser une autre question. Dans ces quartiers sensibles, il n’y a pas que des caïds, il y a aussi d’abord des familles qui ne veulent plus être terrorisées et veulent vivre tranquillement en imaginant le meilleur pour leurs enfants.

Alors aidons les à vivre leurs rêves en éliminant de ces quartiers ces caïds, ces islamistes radicaux, ces trafiquants qui les humilient, qui les contraignent.

Mais aidons les aussi à vivre leurs rêves par l’accès équitable aux études, aux services, à l’emploi.

Les quartiers sensibles, ce n’est pas qu’une affaire d’urbanisme, de logement et de respect de l’ordre qui restent cependant des préalables incontournables mais non suffisants.