Libération de la ville de Qaraqosh, heureux, mes pensées vont à cette petite fille rencontrée en mars dernier

Dans leur route vers Mossoul, les forces irakiennes et les peshmergas kurdes ont libéré la ville de Qaraqosh, la plus grande ville chrétienne de la plaine de Ninive. Je suis heureux et les pensées vont à cette petite fille rencontrée en mars dernier dans un camp de réfugiés à Erbil non loin de Qaraqosh.

Cette petite fille, dont le témoignage ci-dessous avait fait le tour du monde, m’avait bouleversé. Elle disait qu’elle pardonnait aux fous de Daesh car c’est à Dieu de juger les hommes…

Elle disait surtout son plus cher désir, retrouver Qaraqosh, son école et sa copine de classe. Elle va sans doute maintenant retrouver Qaraqosh. J’espère de tout cœur que sa copine l’y rejoindra un jour!