Que 2017 redonne au monde un peu de raison, de sagesse, de fraternité. À chacun d’entre nous d’y contribuer!

Chers amis,

Dans une période dominée par le repli sur soi, la crainte du terrorisme, la peur du lendemain, que cette fête du dernier jour de l’année soit encore plus que d’habitude le symbole de l’entrée dans une année nouvelle support d’une nouvelle espérance.

La solidarité internationale et l’aide au développement sont parmi les facteurs importants pouvant contribuer à cette nouvelle espérance.

En 2016, avec un certain nombre de collègues de tous bords politiques, nous avons contribué à faire que la France reprenne le chemin du rattrapage du niveau de son aide publique au développement qui avait fortement baissé depuis 2012.

Les changements à venir en 2017 devront redonner à la France un rôle moteur dans la solidarité internationale, dans l’aide au développement. A l’Etat de l’organiser et de la soutenir par des moyens renforcés mais c’est toute la France qui doit entrer en solidarité, collectivités locales, Ong, entreprises.

Que 2017 redonne au monde un peu de raison, de sagesse, de fraternité. À chacun d’entre nous d’y contribuer!

Je vous adresse mes meilleurs vœux pour vous-même et vos proches.

Jean-Marie TÉTART