Entrez en terre inconnue avec le CRAIF

J’ai tenu à participer la semaine dernière à l’inauguration des nouveaux locaux du CRAIF (Centre de Ressources Autisme en Ile de France) qui s’est installé au 6 cour St Eloi à Paris.

L’autisme est, nous le savons, une affection dont le diagnostic précoce n’est pas généralisé et surtout dont les filières de prise en charge aux différents âges de la vie sont à la fois en grande insuffisance, 7500 autistes étant pris en charge dans des établissements en Belgique, et ne présentent pas la diversité d’accueil et de suivi souhaitable.
L’aide aux familles et la prise en charge des autistes âgées restent aussi un immense chantier à prendre à bras le corps.

Le CRAIF est à disposition de tous ceux qui sont préoccupés par cette question, personnes présentant des troubles autistiques, familles, associations, praticiens, structures d’accueil, .., pour y trouver conseil, documentation, articulation avec les dispositifs de soins et médico-sociaux. Représentants du Sénat, de la Région Ile de France, de l’Ars, de l’Etat ont salué le travail des associations sans qui la cause des autistes n’auraient pas progressé, ont souligné le chemin qu’il restait à parcourir et la croissance des moyens qu’ils souhaitaient pour le 4ème plan autisme.

C’est en tout cas une grande cause que contrairement à ce qu’ont laissé penser certaines polémiques récentes sur l’utilisation du mot autisme par François Fillon est prise en considération de manière sérieuse par le programme santé qu’il présente.

J’ai été heureux d’y retrouver le docteur Zahouani que j’avais eu le plaisir d’accompagner dans une mission à Oujda organisée par Monia Boujemaaoui, Présidente de l’association Enfants du Soleil, mission à laquelle participait aussi Hugo Horiot, écrivain. Il s’agissait de planter les bases d’une coopération devant permettre le diagnostic précoce et l’accompagnement de l’autisme en milieu scolaire dans cette région du Maroc.