​Je prends acte du résultat de ce premier tour avec une immense tristesse devant un tel gâchis

Que dire de plus que ce qui est dit dans la réaction de Pierre Bédier que je partage volontiers dans tous les sens du terme. Il est bien sûr évident que je voterai Emmanuel Macron à qui il faudra imposer une fois élu, une majorité législative qui reprenne le socle du programme de la droite et du centre.