Bilan de Mandat : Mes actions en faveur des ANCIENS COMBATTANTS

Les heures sombres que vit le monde depuis quelques années nous montrent, s’il était utile de le rappeler, qu’à tout moment notre liberté, notre pays  peuvent être menacés comme ils l’ont été en d’autres temps. Les associations patriotiques sont aussi là pour nous le rappeler et pour honorer la mémoire de ceux à qui nous devons notre liberté aujourd’hui. Les parlementaires ont cette responsabilité particulière de veiller à la transmission de ce devoir de mémoire, de s’assurer que les anciens combattants et leurs veuves fassent toujours l’objet d’une reconnaissance, pas seulement devant les monuments aux morts les jours de cérémonie, mais aussi dans le maintien et l’évolution de leurs droits à réparation.

C’est pourquoi je me suis attaché à être présent plus souvent possible aux rencontres, aux cérémonies patriotiques locales ou départementales mais aussi à participer aux assemblées générales. Autant de rendez-vous qui permettent de percevoir les problèmes rencontrés par les anciens combattants et leurs familles, de s’en faire le relais là où les médias les ignorent totalement.

A l’assemblée

J’ai dĂ©fendu dès septembre 2013 leur droit Ă  une retraite dĂ©cente dans une question Ă©crite au Gouvernement restĂ©e sans rĂ©ponse depuis en dĂ©pit de relances. J’ai soutenu la revalorisation des pensions des veuves des grands invalides de guerre, l’attribution de la carte du combattant aux soldats engagĂ©s en AlgĂ©rie, après les accords d’Évian, l’augmentation de l’indice de la retraite du combattant au 1er juillet 2016 ou encore en interrogeant le Ministère de la dĂ©fense sur la situation des adhĂ©rents Ă  la Caisse autonome de retraite des anciens combattants. Comment ne pas regretter que les gouvernements de ces cinq dernières annĂ©es aient traĂ®nĂ© les pieds sur ces questions alors que les effectifs d’anciens combattants diminuent malheureusement naturellement et qu’on peut donc Ă  budget constant satisfaire l’attribution de nouveaux droits ou leur extension Ă  des catĂ©gories jusque-lĂ  non reconnues. Ces hommes et ces femmes se sont battus pour la France, il est de notre devoir de les honorer dignement.

Sur le terrain

C’est un plaisir à chaque fois renouvelé que de retrouver nos amis anciens combattants lors de cérémonies toujours émouvantes ou pour leurs assemblées générales conduites avec une rigueur constante. De Maule à Bonnières, de Septeuil à Flins, ou aux Mureaux, j’ai pu apprécier la volonté de garder vivant ces souvenirs par des reconstitutions avec des véhicules et uniformes d’origine, par des expositions, par des projets de salles dédiées. Initiatives que j’ai toujours tenu à soutenir par exemple en accordant récemment une subvention au titre de la réserve parlementaire à l’UNC de Flins et au Souvenir Français des Yvelines.


Et bien naturellement, moi qui ai fait mon service militaire dans l’Infanterie de Marine, mais heureusement en temps de paix, je suis devenu membre de l’UNC, en tant que Soldat de France, une autre façon de soutenir et de se montrer solidaire.

 

Plus d’articles sur les ANCIENS COMBATTANTS

 

Législatives 2017 pour la 9ème circonscription des Yvelines

Législatives 2017 pour la 9ème circonscription des Yvelines

Pour suivre ma campagne, inscrivez vous et recevez directement par mail toutes mes actualités.

Félicitations vous êtes abonnés !