Je me battrai pour une France qui… n’oublie pas non plus ses anciens combattants

… n’oublie pas non plus ses anciens combattants : on peut à budget constant répondre à leurs revendications légitimes car leurs effectifs diminuent inévitablement.