L’horreur, toujours l’horreur

Pour la troisième fois en trois mois, le Royaume Uni est victime d’une attaque terroriste touchant des anonymes innocents. Comme à Nice, Manchester ou ailleurs, ils frappent des personnes quelques soient leur religion, la couleur de leur peau, leur âge.

Dans un pays, où la cohabitation religieuse est assez réussie, il s’agit aussi pour ces assassins qui tuent au nom de Dieu d’essayer de diviser et élever les uns contre les autres. À chaque fois des lieux symboliques sont choisis et des dates aussi puisque les élections législatives ont lieu dans quatre jours au Royaume Uni. Ces nouveaux fascistes qui détournent l’islam à leurs fins funestes détestent avant tout la démocratie et les élections.

Nous devons dans l’immédiat encore intensifier notre lutte contre Daesch et l’extrémisme religieux où qu’ils soient en renforçant les coalitions internationales.
Nous devons renforcer nos actions de renseignement intérieur et être implacables contre tout prosélytisme religieux extrémiste.

Mais nous devons aussi continuer à développer le dialogue entre les religions dans nos quartiers, nos villes pour rester unis et lutter ensemble contre cette barbarie.

Nous le devons aussi à toutes ces victimes innocentes dont ces français atteints à Londres hier soir.