Selon Millienne, le job n’est pas fait dans les territoires ruraux, quelle suffisance et quel mépris pour tous les maires, élus municipaux, responsables associatifs !

Dans une vidéo publiée cette semaine, Bruno Millienne déclare « j’ai fait de bons scores dans les villages ruraux, ce qui prouve que pas grand chose avait été fait avant ».

Quelle suffisance et quel mépris pour tous les maires et conseillers municipaux de nos communes, pour tous les animateurs associatifs, qui depuis des années ne l’ont pas attendu pour développer services, équipements dans le cadre communal ou intercommunal avec un partenariat jamais démenti avec le Département et la Région.

C’est désolant. La démagogie n’excuse pas tout!

Bruno Millienne est conseiller municipal de Jumeauville, conseiller départemental remplaçant, conseiller régional, il devrait savoir tout cela et l’apprécier. Mais la réalité de la gestion d’une petite commune doit lui échapper quand son taux d’absence au conseil municipal atteint presque 50%.

Et il est normal qu’il ne saisisse pas bien tout ce qui est fait par les communes avec l’appui du Département et de la Région puisqu’il lui a fallu attendre les législatives pour faire en trois semaines le tour des 88 communes au volant de sa Macronmobile, rencontrer quelques rares passants et lire dans leurs yeux une espérance retrouvée à sa vue.

Ce que les élus locaux et les responsables associations vont lire dans les siens, c’est le mépris.