Archives sur le thème :écotaxe

L’écotaxe qui fait déborder le trop plein de fiscalité et de chômage!

Il était évident, après les soulèvements des bonnets rouges, que l'écotaxe ne pouvait pas être absente de la séance des questions d'actualité de ce mardi. Mais le Gouvernement veut faire croire que cette écotaxe est la cause de ce soulèvement et que comme c'est le gouvernement Fillon qui l'a créée sur proposition de Jean Louis Borloo, tout cela est encore à mettre au compte de Sarkozy/Fillon. Le gouvernement Ayrault oublie que ses députés comme ceux des Verts l'ont alors votée et donc avalisée. Ils font semblant d'oublier tous les impôts qu'ils ont créés depuis dix-huit mois. L'écotaxe, mise en oeuvre au mauvais moment, n'est que la goutte d'eau qui fait déborder le trop plein fiscal.

Lire la suite >

François Hollande et Jean Marc Ayrault disent écouter les Français,… Soit, mais en tout cas, ils ne les entendent pas!

Grande journée de manifestation des bonnets rouges en Bretagne pour crier le désarroi des bretons devant l'accélération de la dégradation économique et de l'emploi dans leur région! La Bretagne est comme toute la France victime de la situation économique générale mais elle est aussi victime d'une gestion du Conseil Régional chargé du développement économique mais dirigée depuis des années par une alliance socialiste et verte. Ces verts qui pleurent aujourd'hui l'emploi, ne sont ils pas ceux qui en permanence ont lutté en Bretagne contre les nouveaux élevages, contre les grands abattoirs!

Lire la suite >

La ferme France a bien raison d’être en colère

Ma question portait sur la déclinaison nationale de la politique agricole commune qui va pénaliser fortement les exploitations céréalières de l’Ile de France en diminuant l’aide globale qui leur était apportée par la PAC. Une surprime sera accordée aux 52 premiers hectares réduisant ainsi l’aide globale accordée. Comme toujours, cela part d’un bon sentiment donner plus d’aide aux petits exploitants, ceux de l’élevage notamment ! Mais ces bons sentiments se heurtent toujours à la même logique : ce n’est pas en déshabillant Pierre qu’on habille Paul ! En réformant ainsi l’application française de la PAC, on mélange les choux et les carottes. Oui il faut permettre à la ferme France de garder le plus possible d’exploitants mais il faut aussi sauvegarder les grandes exploitations céréalières qui font l’excédent agricole de la France !

Lire la suite >