Archives sur le thème :professionnels de santé

Professionnels de santé : de l’urticaire à l’œdème de Quincke

L’assemblée a débuté lundi l’examen du projet de loi Santé proposé par Marisol Touraine. Rarement un projet de loi a mobilisé de manière aussi massive l’ensemble des professionnels de santé pourtant si diversifiés et parfois aux intérêts contradictoires. Les débats préalables se sont cristallisés sur la généralisation du tiers payant qui provoquera  sans nul doute une surconsommation médicale (le patient n’ayant plus aucune idée de ce que coûte le recours au médecin et aux soins), un allongement des délais pour …

Lire la suite >

Touraine donne de l’urticaire aux médecins

La médecine dans son ensemble était dans la rue aujourd’hui! Je les soutiens entièrement. Après les agriculteurs, les commerçants et artisans et les entreprises en général, encore une profession à qui on demande de passer son temps, et à sa charge, de passer plus de temps à faire de l’administration plutôt que de faire leur métier. Je suis contre la généralisation du tiers payant. Dans le système proposé par le gouvernement, il faudra que les médecins se débrouillent pour récupérer …

Lire la suite >

Au secours des infirmiers

Sans être trop alarmiste, la profession infirmière a peur… Depuis le début de l’année, cette profession a beaucoup souffert de l’agression de nombre de ses membres. Partout en France la profession infirmière est victime d’agressions, parfois très violentes. Une infirmière en Alsace est morte cet été, tuée d’un coup de fusil de chasse. Ces hommes et ces femmes, qui prennent soin des autres,  s’inquiètent d’une telle situation et aimeraient être entendus autrement que par la rubrique des faits divers. Une …

Lire la suite >

L’auto-assurance, une solution pour les populations inassurables ?

Imaginez le casse-tête des professions libérales pour souscrire à une assurance professionnelle pour perte d'exploitation en cas de maladie ou d'arrêt lié aux risques que j'ai évoqués ? C'est bien simple c'est impossible. Aucune assurance ne prendra le risque, même avec de fortes surprimes, de faire signer ce genre de contrat global à des personnes ayant déjà eu un infarctus, une dépression, des problèmes de dos etc... Sans mettre une liste d'exclusion longue comme le bras pour la simple et bonne raison qu'il est impossible de prévoir raisonnablement le moindre bénéfice pour l'assureur !

Lire la suite >